L'enfant joue comme il respire, ça va de soi !!!

Les premiers temps de sa vie sont rythmés par cette activité essentielle. Au début, pour jouer, pas besoin de jouets achetés au magasin. Tout fonctionne : les mimiques de ses proches, la voix de son père, un bout de ficelle ou de papier, les cuillères en bois de la cuisine, les objets trouvés au fond du sac ou sous la table du salon... Dans les premiers mois de la vie, ce sera d’ailleurs le visage et la musique de la voix de ses parents qui captiveront le bébé. Puis, il s’intéressera à d’autres objets à mesure de son développement et de ce que ses proches lui font découvrir.

À la crèche, à l’école ou à la ludothèque, des petits amis et d’autres adultes invitent l’enfant à de nouveaux jeux, parfois simples, parfois plus élaborés. Avec eux, l’enfant se livre à toutes sortes d’expériences qui sont le support de bien des aventures relationnelles, affectives et cognitives. Quel que soit l’âge, jouer est un signe de bonne santé psychique chez l’enfant.

Être docteur, dresseur d’éléphant, avoir un petit frère quand papa et maman disent qu’ils ne veulent pas d’autres enfants... Jouer est comme une rêverie qui permet à l’enfant d’obtenir ce qu’il ne peut pas avoir ou réaliser pour le moment, ce qu’il n’aura sans doute jamais. L’enfant peut ainsi jouer à ce qu’il sait impossible, comme jouer à être un garçon quand on est une fille, jouer à avoir un bébé dans le ventre alors qu’on est un garçon ! Jouer permet d’éprouver l’expérience espérée et le plaisir qu’on imaginerait en tirer. Mais parfois cela permet aussi de garder le désir tout vivant et tout vibrant dans le cœur du jeune enfant : « Moi, plus tard, je serai docteur pour les oiseaux », « Et moi, marchand de voitures », « Et moi, une maman et j’aurai 10 enfants ». Qui sait de quoi sera fait l’avenir ?

Le désir pousse-t-il l’enfant à aller de l’avant, en rêvant sa vie ?

Même si cela nous semble farfelu, même s’il désire des choses impossibles, n’ayons pas peur de le laisser rêver et s’imaginer d’autres vies.Grand sourire